« Refuge du leydour, 32 chiens adoptés en 2017 » (Interview télégramme)

INTERVIEW DU TÉLÉGRAMME LUNDI 08/01/2018

« Jean-Claude Kergaravat est président du refuge du Leydour, à Pommerit-Jaudy, depuis douze ans. Avec ses bénévoles, ils accueillent les chiens que d’autres ont négligés et abandonnés. Grâce à eux, les toutous peuvent retrouver une famille. Retour sur l’année 2017.

Le-Télégramme
Cette SPA (Société protectrice des animaux) existe depuis quand ?
Jean-Claude Kergaravat : La SPA en elle-même existe depuis 1978. On est une structure indépendante, on ne fait pas partie de la SPA nationale, ça n’a rien à voir. Nous sommes une association loi 1901. Elle était à l’origine à Prat, puis on a transité par Squiffiec, après, ça a été Pommerit-le-Vicomte et enfin ici, à Pommerit-Jaudy, en 2002.

Combien y a-t-il de bénévoles ?
Seize à peu près. Il y a un peu de tout. Des gens qui travaillent, des retraités. Beaucoup de bénévoles du milieu hospitalier.

Combien de chiens sont arrivés ici en 2017 ?
Quarante chiens ont été accueillis cette année. 390 environ depuis notre implantation à Pommerit-Jaudy. Nous ne sommes qu’un petit refuge, alors, c’est pas mal !

Et combien ont été adoptés ?
Cette année, 32 sur 40. Il nous en reste donc huit. 

Quel est le profil des chiens adoptés ?
En général, ce sont les petits, et assez jeunes. Mais quelquefois, il y a des gens qui vont vers les chiens âgés. Mais c’est quand même rare. Ici, on a mis en place une politique : on ne place pas des chiens de moins de 5 ans chez des gens qui ont plus de 73 ans. Bon, après, on peut leur donner des chiens de six/sept ans. Je ne suis pas contre les personnes âgées, je le suis moi-même ! Mais il faut avoir la forme pour pouvoir s’occuper des jeunes chiens.

En général, qu’est-ce qui les conduit chez vous ?

Les gens abandonnent leurs chiens pour plusieurs raisons. Après un décès, parce que la famille ne peut pas le prendre en charge. Ou des départs en maison de retraite, ou encore un divorce. Il y a aussi ceux qui n’ont plus les moyens de s’en occuper, financiers ou autres. Les raisons sont vraiment diverses. Certains arrivent là et sont très malheureux de laisser leur chien. D’autres n’en ont vraiment rien à faire… J’en vois vraiment pleurer et d’autres faire du cinéma.

Durant la période de Noël, il y a plus d’adoptions ?
Non, pas vraiment. Ce qu’il se passe plutôt, c’est qu’à Noël, les gens offrent des chiots. Tout est beau, tout le monde est content puis nous, on les retrouve ici en juillet. Le chien grandit, il faut s’en occuper, alors les gens n’en veulent plus. C’est comme ceux qui revendent leurs cadeaux sur internet.

Vous pouvez en accueillir combien ?
Neuf mais on en a toujours plus.

Y a-t-il de belles histoires ?
Des belles histoires ? Non. C’est toujours triste. L’histoire de Mamoushka peut-être : c’est une chienne qui a été laissée à l’abandon avec ses petits ; ils étaient très maigres. Du coup, elle a atterri ici, on les a remis sur pied et les petits ont grandi. Puis ils ont trouvé chacun un foyer. Mamoushka était très câline et reconnaissante. Il fallait toujours qu’elle nous colle. Puis elle a réussi à trouver une famille, elle aussi. Ils sont vraiment bien tombés en plus. On est toujours contents quand nos pensionnaires trouvent une nouvelle famille.

Au Télégramme, on a une mascotte de la rubrique adoption : Kouki. Quelle est son histoire ?
Kouki, oui, il est là depuis 2014, il est âgé de 5 ans. On le ressort souvent dans les annonces. Le pauvre, il n’a pas de chance. Il est parti deux fois. La première fois, on a dû aller le chercher pour maltraitance. La deuxième fois, les gens l’ont rendu.

Un mot sur l’année qui vient de s’écouler ?
Pour moi, le bilan n’est pas mal. Mais j’insiste : l’abandon, c’est trop facile. C’est un acte horrible. Et les maltraitances aussi, c’est affreux. Il y en a plus qu’avant. On est débordés. Tous les jours, on a un signalement ! Sinon, bien sûr, on cherche à améliorer l’accueil encore. Mais nous n’avons que de petits moyens.  »

Pratique 
Refuge du Leydour, 22450 Pommerit-Jaudy. Tél. 02.96.95.02.06 ; 06.74.99.76.60. Courriel : spacotesdarmor@gmail.com Site : spacotesdarmor22.wordpress.com

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s